web 2.0 et construction des savoirs

11 Mar

L’utilisation des réseaux numériques, notamment le web 2.0, se développe dans les usages pédagogiques, Les communautés d’utilisateurs proposent chaque jour de nouveaux outils pour de nouvelles applications : facebook, twitter, twitterfeed, ning etc.

L’information est diffusée de façon extrêmement rapide grâce aux ordinateurs, aux téléphones mobiles. Une information trouvée, un lien pertinent peut être partagé en instantané.

Cette culture de l’instantané, au risque de froisser mes collègues, me questionne à bien des égards. Les billets de ce blog traitent de la question de la scénarisation et par conséquent de l’élaboration a priori d’un processus d’apprentissage.

L’usage des outils de l’instantané me renvoie en permanence à mes pratiques enseignantes. Lorsque je suis en cours j’apprends aux élèves à construire un discours, à ne pas céder à l’impulsion du moment pour répondre lorsque je lance un débat. De même lorsque je donne un devoir j’insiste sur la nécessité de concevoir un plan, d’organiser ses arguments, de ne jamais considérer que le premier jet est la version définitive.

Or, la plupart des outils actuels du web 2.0 type twitter ne permettent pas d’élaborer un propos.

La question suivante se pose : peut-on réellement construire des savoirs avec des outils qui ne proposent qu’une possibilité : la mise en ligne immédiate ? J’ai le sentiment que le numérique autorise dans certains cas, sous couvert de technologie, ce que nous contestons dans les constructions classiques.

La construction des savoirs est un chemin long, le numérique y contribue assurément mais pas à n’importe quelles conditions.

De ce point de vue le blog me paraît être encore une solution numérique très adaptée au terrain pédagogique et ce pour plusieurs raisons :

Scénariser a priori son travail ;

mettre en ligne un billet lorsqu’il est construit, notamment lorsque l’enjeu pédagogique est fondé sur le collaboratif ;

organiser la circulation des informations ;

choisir de diffuser l’information à un public large ou restreint.

Par contre … Ces outils que je qualifie d’objets de l’instantané, s’ils révèlent leurs faiblesses dans un parcours de construction des savoirs, présentent des atouts évidents dans certaines niches. Je pense précisément à l’enseignement technologique et professionnel qui s’inscrit dans une construction des parcours dans et hors la classe.

Les élèves / étudiants doivent trouver des terrains de stage, obtenir des informations technologiques pour faire avancer leurs projets. De ce point de vue, les FB, twitter sont des amplificateurs de réseaux. L’interconnexion des individus permet de répercuter une demande à une vitesse impressionnante, on peut, dans le cadre des réseaux constitués, obtenir des informations que les schémas d’apprentissage classique ne permettaient pas.

Publicités

Une Réponse to “web 2.0 et construction des savoirs”

  1. Frédéric Tempez 11 mars, 2009 à 11:02 #

    Modestement il me semble que les outils web 2.0 comme Twitter ne sont finalement qu’une extension de la parole, du bavardage. Mais avec une portée presque mondiale.

    Peut-on attendre de la méthodologie et de la construction raisonnée à partir d’un simple bavardage ? Peut-on attendre des constructions pédagogiques avec ces outils ?

    Je reste persuadé que les blogs apportent une plus value réelle aux niveaux des apprentissages disciplinaires et sur les différents plans de la construction d’une éthique citoyenne, je doute fortement que tous les outils de communication modernes soient « didactisables » ou pédagogiquement détournables.

    Autrement-dit ce n’est pas parce que c’est Hight-Tech que ça peut devenir pédagogique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :