Peinture classique et EPA

26 Déc

Billet publié lors de ma participation au Mooc itypa 2

Adriaen_van_Ostade_007
La peinture classique peut être une aide pour comprendre les enjeux de la pédagogie moderne, notamment celle qui est instrumentée. J’aime me référer au tableau de Van Ostade « De schoolmeester ». C’est lors de mon passage à l’INRP qu’Hélène Godinet (MCF sciences de l’éducation) m’a montré ce tableau.

On y retrouve, si l’on est attentif une grande quantité d’éléments qui sont le champ de nos réflexions. La salle de classe est agencée de façon multiple. On voit au centre le maître qui s’occupe d’un groupe d’élèves, sur la droite trois enfants qui travaillent en groupe en autonomie, sur la partie gauche un élève qui travaille seul, un peu plus haut une élève qui semble tutorer un plus petit. Sur le fond du tableau celui qui est vers la fenêtre et qui semble vouloir sortir de la classe ou à tout le moins il regarde ce qui se passe en dehors (peut être y a t-il à apprendre d’autres choses en dehors de la classe ?).

Bien sûr il y 352 ans d’écart entre ce tableau de Van Ostade et aujourd’hui mais je trouve qu’il y a là une belle métaphore sur l’enseignement. Lorsque nous souhaitons élaborer un EPA, nous continuons à nous poser les mêmes questions qui sont formalisées sur ce tableau, me semble t-il.

Mais bien sûr comme toujours cela est à mettre au débat ….

Quelques détails du tableau.


<p style= »text-align: justify »></p>

%d blogueurs aiment cette page :