Archive | Histoire RSS feed for this section

Homme (enseignants) et machines

5 Mar

Depuis l’apparition par effraction du numérique dans notre environnement professionnel nous lisons des articles, nous organisons des colloques, mois débattons sur la place de la machine. Sont ce les machines qui sont centrales et qui doivent être l’entrée réflexives, sont ce leurs fonctionnalités ?

Scénarisons d’abord. Identifions les fonctionnalités pédagogiques pour répondre aux  besoins identifiés puis sélectionnons l’outil disent les uns. Explorons le nouvel outil, bidouillons, bricolons avec nos élèves, étudiants et stagiaires disent les autres puis nous en tirerons des conclusions.

Il est vrai que la puissance des technologies numériques s’est immiscée dans tous les compartiments de la formation (initiale et continue), dans le management et dans la vie sociale.

La transformation est telle qu’elle a stimulé des pans entiers de la recherche, qu’elle a interrogé  les pédagogues dans   leurs professionnalités (en enthousiasme ou en détestation), qu’elle a engagé les politiques à traduire ces changements en réglementations, en politiques à court moyen et long terme.

Nous vivons au quotidien une révolution technologique. Les historiens, les sociologues analyseront ces conséquences dans un temps qui ne nous appartient pas, qui ne nous appartient plus.

La puissance du changement que nous vivons est inscrit dans notre quotidien professionnel, dans l’histoire des technologies que d’autres (probablement encore dans nos cours de récréations) auront à écrire.

Pour autant, face à ces modifications qui semblent  nous avoir plongé dans une grande lessiveuse, il nous reste l’histoire qui nous permet de mettre en contexte l’effet des changements.

L’immixtion des technologies n’est pas un fait nouveau, les enseignants, comme toutes les composantes de la société, ont dû composer depuis longtemps avec les technologies. A la différence des autres composantes, j’ai le sentiment que le rapport Homme / Machine est conflictuel dans l’éducation. L’histoire des technologies, à défaut de nous donner des solutions, nous aide à commencer à dénouer cet écheveau. Deux camps semblent s’affronter depuis très longtemps, celui de la pensée pure et celui de la pensée instrumentée. L’introduction de la machine générant assez généralement des tensions. La machine, dans cet affrontement permanent des anciens et des modernes, semble se poser à la fois comme un objet de progrès et comme un objet de régression.

J’ai essayé, dans le diaporama ci-dessous, de formaliser ces idées afin que je puisse  (nous puissions ?) tenter de mieux (moins mal) imaginer mon (notre rapport) aux machines. Oui le numérique est un objet technologique qui transforme le quotidien et Non la technologie perturbante et transformatrice n’est pas une nouveauté.

Publicités

Histoire des technologies

1 Mar

À l’heure où ne peut commencer une journée sans que l’on soit confronté à une réflexion sur les Moocs parangon de la modernité (?), il est intéressant de regarder dans nos archives, notamment celles de la télévision scolaire. Je le dis souvent nous inventons peu, nous adaptons souvent.

Je viens de trouver trois magnifiques vidéos des années 1960 sur l’histoire de la technologie. Y sont notamment interviewés André Leroi-Gourhan et Gilbert Simondon. C’est une émission de 1967 qui est d’un extraordinaire intérêt, la science diffusée via les ondes pour le plus grand nombre avec l’appui de brillants intellectuels.

Il me semble que cela doit nous permettre de mieux comprendre les enjeux actuels de la formation, de relativiser ce que nous pensons être des nouveautés absolues et de penser la façon dont sont construits les dispositifs de formation actuels. Des archives qui ne peuvent pas nous laisser de marbre.

L’introduction

La partie 2

La partie 3

Introduction

4 Nov

Cette rubrique à dominante historique est mise en ligne pour tenter de recadrer les réflexions  sur la  scénarisation dans une temporalité longue.

De nombreux discours actuels sur les technologies informatiques promettent un avenir radieux de la pédagogie. Ces discours technophiles sincères mettent trop souvent l’outil comme entrée d’analyse. Pourtant … l’étude des pratiques de nos prédécesseurs nous montrent que les outils changent mais que les interrogations persistent.

De Jean Valérien à Internet des interrogations récurrentes.

La radio scolaire – L’OFRATEME et l’école

3 Nov

Un billet en rapportUn autre billet en rapportUn billet en rapport

Nous analysons, nous décrivons nos pratiques actuelles à longueur de billets. Nous nous interrogeons sur la place qu’il faut réserver à internet, aux réseaux sociaux, ce que sera la web 3.0. Pourtant … L’enseignement en ligne n’est pas une nouveauté. Déjà dans les années 60 les instituteurs utilisaient des réseaux (hertziens) dans leurs cours. J’ai rencontré M Daniel Chatenay, ancien instituteur et directeur de l’école primaire de Saint Martin Belle Roche (71). Il nous explique comment il a inséré la radio scolaire dans son enseignement. Ce témoignage permet d’interroger nos pratiques actuelles. On reconnaîtra de nombreux invariants pédagogiques qui nous semblent terriblement d’actualité, novateurs et pourtant … C’était il y a 40 ans.

Je tiens à remercier chaleureusement M Chatenay d’avoir accepté le principe de l’entrevue, M le Maire de Saint Martin Belle Roche pour la mise à disposition des locaux et l’équipe des enseignants du groupe scolaire pour leur accueil chaleureux.

Je tiens à remercier spécialement M Chatenay parce qu’il  fait partie des personnes qui m’ont donné le goût et l’envie d’apprendre et probablement donné l’appétence pour ce beau métier qu’est l’enseignement. Mille mercis 🙂

Vidéo N°1

Vidéo N° 2

en cours de conception

Vidéo N° 3

Vidéo N° 4

Deux exemples de livrets pour la poésie et le chant

Enseignement en ligne. De la radio au smartphone

9 Avr

Je suis de la génération du baby boom, celle des trente glorieuses … Pas d’internet, pas de mondes virtuels, pas de plateformes de formation mais déjà des besoins de formation de masse et déjà une structure de formation en ligne. A cette époque l’augmentation de l’age scolaire avait nécessité l’embauche de nombreux instituteurs, Il fallait les former. C’est grâce à la radio scolaire que cette grande entreprise de formation a eu lieu. L’OFRATEME et France Culture ont permis de former les instituteurs et leurs élèves.

Je trouve émouvant avec 40 ans d’écart d’étudier ce qui a été un instrument de ma formation … Chaque semaine mon instituteur appuyait sur le bouton de poste radio massif qui trônait sur le bureau. J’entends encore les musiques de Mozart (la flûte enchantée), Stravinsky (l’oiseau de feu) et Prokofiev (Pierre et le Loup).

Ces enjeux et ces constructions  de formations interrogent fortement mes problématiques de ce début de 21ème siècle, des outils différents mais des questionnement similaires.

Grâce à mon instituteur de CM1 – CM2 et directeur d’école, j’ai retrouvé les livrets de formation au chant et à la poésie.

Le livret de l’instituteur N°1

Le livret de l’instituteur N°2

Marly le roi

28 Juin

J’aime beaucoup cette vidéo, pour son introduction qui fleure bon la nostalgie, pour sa modernité. Lorsque l’on évacue le contexte historique et que l’on se penche sur les méthodes actuelles, on un sentiment d’histoire qui bégaye. En surfant sur le site de l’union européenne Vs pédagogie on peut voir des vidéos qui sont identiques (exception faite de la présence d’internet). Un enseignant réfugié derrière son écran et des apprenants derrière leurs ordinateurs.

Vodpod videos no longer available.

more about « Marly le roi« , posted with vodpod

Histoire de l’enseignement instrumenté

27 Juin

En bas de cet article des images de fascicules OFRATEME pour l’enseignement de la musique aux élèves de CM2 dans les années 1962 – 1964.

Un parcours graphique pour illustrer l’enseignement dans et hors la classe alors même que la pédagogie n’a pas encore intégrée l’informatique et internet et pour cause !

En 1964 on développe des technologies qui permettent de palier le manque de professeurs de musique. On utilise la radio. Chaque semaine les instituteurs, branchent la radio et ouvrent la classe vers l’extérieur.

Fascicule OFRATEME – Années 60

A lire – Un article de Georges Louis Baron Université Paris V Descartes – « A propos de technologie de l’éducation : synthèse d’un ouvrage de 1970 »

%d blogueurs aiment cette page :