Tag Archives: usages

Monde virtuel et orientation

19 Déc

Séance de travail immersive – décembre 2011.

Objet de la séance : découverte d’une formation. Une grande école de design – L’Académie Royale d’Anvers (Belgique).

Temps de travail : A partir de 20 heures 30 –> 22 heures 30 soit en dehors des périodes réglementaires de cours (pour les étudiants et l’enseignant) –> Renvoie à la question de temps de travail numérique souvent traitée ici.

Lieu de travail : Le  monde virtuel Assemblive. Le monde virtuel est LE lieu de travail, l’environnement 3D est un élément essentiel du dispositif au sens ou il y a immersion des acteurs dans un lieu commun partagé.

Acteurs : Des étudiants de BTS, Thierry Valette enseignant dans l’académie de Nancy-Metz, un enseignant du SCUIO de Lyon 2.

Situations géographiques des acteurs : Allemagne, Belgique, France

——————–

Le travail d’enseignant en seconde année de BTS design  est lié aux questions d’orientations. Les étudiants de BTS design des années 2000 ont des stratégies bien différentes de celles des années 90. Il y a 20 ans les étudiants intégraient majoritairement la vie active après obtention du diplôme, aujourd’hui c’est le phénomène inverse (crise économique, offre de formation supérieure beaucoup plus large, perception des conséquences de la loi LMD …)

Structurer son orientation est difficile parce que la filière des arts appliqués est complexe, la palette de formation est assez large et les enjeux d’orientations se structurent, de l’acquisition (simple ????) des savoirs, il faut déterminer quelles seront les compétences et aptitudes à acquérir. Une variable supplémentaire est à intégrer dans ce dispositif, la dimension géographique. Les écoles de design se répartissent sur le territoire européen – Anvers, Bruxelles, Londres, Paris …

Ces écoles jouissent d’une grande réputation mais … le contact direct avec des étudiants ayant eu l’expérience de terrain est irremplaçable. Pour toutes ces raisons j’ai lancé une série de micro conférences immersives où j’invite des étudiants de ces écoles.

La première séance immersive concernait l’académie Royale d’Anvers. un ancien étudiant du BTS design de mode, actuel étudiant de l’Académie est venu témoigner de son expérience. Un dialogue fructueux s’est engagé et je suppose que ces deux heures de dialogue ont permis de lever de nombreuses interrogations. Le représentant du SCUIO a pu répondre à des questions très techniques sur les stages et le fonctionnement de LMD.

J’ai le sentiment que le témoignage d’un étudiant est toujours riche parce qu’il donne une vision de l’intérieur. L’idéal serait d’avoir une parole enseignante pour compléter le panorama. Ce dernier point reste à ce stade un simple projet (probablement irréalisable) puisqu’il demanderait un temps de préparation très important (et probablement bénévole).

Indépendamment des question d’intendance, je reste persuadé que c’est un système viable qui donne les moyens aux étudiants de s’informer à la source en s’affranchissant des contraintes d’espace et de temps, dans un lieu numérique spécifique où se créé une réelle interaction. Avec une volonté collective il serait possible de réserver des moments d’information sur l’orientation. C’est un sujet auquel je souhaite réfléchir.

Il y aura de nouvelles séances en 2012

Publicités

Acquisition de compétences par l’usage

15 Nov

Donner des travaux aux étudiants permet de mieux comprendre les enjeux de ce métier. Je viens de lire les rapports de stage de mes étudiantes de BTS design de mode option mode et textile. J’avais posé comme préalable d’envoyer les travaux par e.mail sous le format .pdf. Cette modalité de travail est moins gourmande en papier et me permet de corriger directement dans le document.

J’ai reçu pendant les vacances de Toussaint 26 rapports de stage (à la différence de mes collègues de spécialité, j’ai la classe toutes options confondues, qu’on se le dise !). L’objectif de ce travail était de vérifier la capacité à rendre compte d’une expérience de terrain sous forme écrite. Au final et de façon involontaire j’ai pu me rendre compte que mes étudiantes ne maîtrisaient absolument pas une compétence indispensable lorsque l’on souhaite devenir designer …

Les fichiers .pdf reçus pendant les vacances affichaient, pour la plupart, des volumes impressionnants (18 MO et plus). Étant fibré à la maison, j’ai pu réceptionner et corriger les travaux mais … pour certains travaux, je n’ai pas pu les renvoyer (la BAL des étudiants n’acceptant pas des volumes aussi importants). Cet épisode de validation classique me permettait de mettre en évidence un manque de compétence important – Le manque de maîtrise des enjeux du print et du web. Le print s’accommode des volumes importants (il est même conseillé), le web nécessite d’alléger les fichiers.

Certaines étudiantes avaient trouvé une solution intermédiaire, en déposant le fichier sur un site hébergeur et m’envoyant le lien.

En résumé, en donnant un travail j’ai isolé une carence professionnelle, la gestion des envois fichiers. Nous en avons discuté en cours, des étudiantes ont regardé si Indesign (logiciel utilisé en cours) intégrait un module de compression. C’est le cas. J’ai reçu des copies écrans et j’ai crée un document à fin de mutualisation auprès de toutes les étudiantes. (ci-dessous).

Un exemple de découverte de compétences par l’usage qui me paraît significatif.

Compétences juridiques et métier d’enseignant

23 Juil

La pratique et la recherche sur l’utilisation des espaces numériques dans l’enseignement interrogent sur les compétences à maîtriser. Au cours de cette année 2008, j’ai été copié plusieurs fois. Le procédé de copie le plus flagrant est de la part d’une école de stylisme. L’édito de leur blog reprend intégralement l’édito  que j’ai rédigé sur le blog collaboratif de mes étudiants (voir ci dessous). J’ai la faiblesse de croire que la copie a été faite par méconnaissance du métier. Trop souvent la compétence juridique est négligée pourtant elle est prégnante dans l’exercice numérique du métier. Pourtant … l’acte de copie intégrait l’affirmation suivante :

« Intégrer une réflexion juridique dans une démarche de design, notamment à propos du droit d’auteur »  🙂

NB : Suite à mes demandes d’explications l’auteur (ou les auteurs) du blog incriminé a modifié son éditorial en faisant disparaître la copie (24 juillet) puis en faisant disparaître le blog le même jour !

1 – L’article rédigé sur le blog de mes étudiants :

Le mot du prof

Ce blog est le fruit d’une collaboration entre les étudiants du BTS design de mode textile et environnement du Lycée La Martinière – Diderot (Lyon – France) et leurs professeurs de gestion et de design de mode

Ce blog sera consacré principalement au design de mode textile et environnement mais … il est aussi destiné à mener une expérience d’apprentissage collective grâce à l’utilisation, la maîtrise et la compréhension du fonctionnement des réseaux numériques.

Nous prenons le risque d’échouer mais plus probablement le risque de réussir ! Au moment de la création de ce blog nous n’en connaissons pas, nous n’en percevons pas encore les réels enjeux. c’est que nous nommons le travail collaboratif, se fixer un objectif, travailler ensemble sans connaître a priori le résultat.

L’usage de cet outil et de ses fonctionnalités nous permettra de tirer des conclusions.

Nous avons choisi le blog comme outil de travail pour satisfaire aux objectifs suivants :

  • apprendre en pratiquant
  • ouvrir ce blog aux étudiants désireux de s’initier à l’apprentissage en réseau
  • travailler sur une temporalité longue (au moins deux ans)
  • travailler de façon collaborative (?) distante entre les membres de cette communauté numérique
  • apprendre à distribuer l’information de façon pertinente
  • créer des ressources seul et/ou en groupe
  • manipuler des outils numériques en comprenant les enjeux de leurs fonctions (téléphones portables, clés usb, lecteur MP3, appareils photos numériques, camescopes, cédéroms)
  • manipuler des logiciels en comprenant les enjeux de leurs fonctions (windows movie maker, powerpoint, mikogo, skype, you tube, daily motion …)
  • Comprendre le rôle, l’importance et l’impact de la gestion des mots clés pour être référencé sur les principaux moteurs de recherche (la création de connaissances sur un réseau a vocation d’être lue)
  • Gérer les rôles des membres du blog (administrateur ou auteur ou éditeur ..?)
  • Intégrer une réflexion juridique dans une démarche de design, notamment à propos du droit d’auteur.
  • s’exprimer correctement en utilisant des supports divers (texte, image, son, vidéo)
  • et bien d’autres choses encore. Nous ne faisons pas un préalable de l’utilisation du texte, l’image, la voix et la vidéo sont des supports riches.
  • Collaborer pour co-construire des connaissances.

Vous trouverez sur ce blog des grandes thématiques que nous avons déterminées en collectif.

  • présentation de la section et de ses deux options (mode et textile)
  • présentation du lycée
  • présentation des étudiants par mise en ligne de CV
  • présentation des stages de fin de première année et tenue d’un journal de bord électronique
  • rédaction d’articles sur les expositions visitées, les films, les opéras et les pièces de théâtre vus, etc..

Ce blog n’a pas pour fonction de gérer les détails de la vie quotidienne de la section puisque nous disposons d’un espace dédié à cet effet (affinitiz)
Chacun des étudiants est libre de créer son propre blog, de l’alimenter mais s’engage à assurer le lien par hypertextualité. Nous aimerions pouvoir alimenter un vivier de pratiques numériques dans le domaine de la mode et du textile.

Le choix de la plateforme le web est motivé par l’absence du publicité, la possibilité de mettre en ligne des vidéos de l’INA sans se soucier des droits d’auteur. L’environnement wordpress (lewebpédagogique) permet de distribuer les informations non plus par empilement chronologique ou ante chronologique mais par le biais d’une page fixe.

La page d’accueil fruit d’une réflexion sur la distribution des informations servira de guide au lecteur internaute.

Jean-Paul Moiraud.

2 – L’article de « Ecole privée XXXX qui copie »

Le BTS Design option Mode de l’XXX forme des styliste qui travailleront dans le prêt-à-porter, la haute couture ou le stylisme industriel.

Ce blog sera consacré principalement au design de mode textile et environnement mais … il est aussi destiné à mener une expérience d’apprentissage collective grâce à l’utilisation, la maîtrise et la compréhension du fonctionnement des réseaux numériques. Nous prenons le risque d’échouer mais plus probablement le risque de réussir ! Au moment de la création de ce blog nous n’en connaissons pas, nous n’en percevons pas encore les réels enjeux. c’est que nous nommons le travail collaboratif, se fixer un objectif, travailler ensemble sans connaître a priori le résultat.L’usage de cet outil et de ses fonctionnalités nous permettra de tirer des conclusions.

Nous avons choisi le blog comme outil de travail pour satisfaire aux objectifs suivants :

  • apprendre en pratiquant
  • ouvrir ce blog aux étudiants désireux de s’initier à l’apprentissage en réseau
  • travailler sur une temporalité longue (au moins deux ans)
  • travailler de façon collaborative (?) distante entre les membres de cette communauté numérique
  • apprendre à distribuer l’information de façon pertinente
  • créer des ressources seul et/ou en groupe
  • manipuler des outils numériques en comprenant les enjeux de leurs fonctions (téléphones portables, clés usb, lecteur MP3, appareils photos numériques, camescopes, cédéroms)
  • manipuler des logiciels en comprenant les enjeux de leurs fonctions (windows movie maker, powerpoint, mikogo, skype, you tube, daily motion …)
  • Comprendre le rôle, l’importance et l’impact de la gestion des mots clés pour être référencé sur les principaux moteurs de recherche (la création de connaissances sur un réseau a vocation d’être lue)
  • Gérer les rôles des membres du blog (administrateur ou auteur ou éditeur ..?)
  • Intégrer une réflexion juridique dans une démarche de design, notamment à propos du droit d’auteur.
  • s’exprimer correctement en utilisant des supports divers (texte, image, son, vidéo)
  • et bien d’autres choses encore. Nous ne faisons pas un préalable de l’utilisation du texte, l’image, la voix et la vidéo sont des supports riches.
  • Collaborer pour co-construire des connaissances.

Vous trouverez sur ce blog des grandes thématiques que nous avons déterminées en collectif.

  • présentation de la section
  • présentation de l’Ecole XXX
  • présentation des étudiants par mise en ligne de CV
  • présentation des stages de fin de première année et tenue d’un journal de bord électronique
  • rédaction d’articles sur les expositions visitées, les films, les opéras et les pièces de théâtre vus, etc..

Nous aimerions pouvoir alimenter un vivier de pratiques numériques dans le domaine de la mode et du textile. Le choix de la plateforme le web est motivé par l’absence du publicité, la possibilité de mettre en ligne des vidéos

Un cas factuel qui illustre à merveille l’absence de compétences juridiques où sa minimisation dans l’élaboration du projet.

NB : l’enseignement en BTS stylisme de mode comporte une partie importante consacrée à la propriété intellectuelle et industrielle – La tâche va être rude !

%d blogueurs aiment cette page :