Accueil

 

OBJECTIFS DE CE BLOG

À l’origine cet espace était destiné à mener une réflexion sur le rôle du blog comme espace numérique d’apprentissage (in english)

Depuis mon travail a évolué et s’est orienté sur les enjeux de l’enseignement et de l’apprentissage dans les mondes virtuels. Une notion que j’ai essayé de définir pour cerner l’objet de mes analyses :

1 ) Le monde virtuel  est un monde en trois dimensions (3D) créé à l’aide d’un logiciel et d’une programmation spécifiques. Le monde est en général une représentation de lieux réels mais il peut être aussi une construction purement imaginaire élaborée dans le cadre d’une démarche plastique. Il permet à un groupe de personnes éclatées géographiquement et placées en situation immersive d’interagir. Les acteurs du dispositif peuvent, à l’aide d’avatars, d’objets ou d’une vue subjective, parler, écrire, gérer des attitudes corporelles, se déplacer, y compris en s’affranchissant les lois physiques du monde réel. Le groupe constitué partage un intérêt commun, défini dans un projet élaboré de façon formelle. Les apprenants seront mis en situation d’acquisition de savoirs et de compétences en reproduisant des situations du réel. Les situations sont reproductibles à l’infini, elles permettent d’analyser des situations simples (des routines) ou extra – ordinaires. Le monde virtuel de simulation combine des constructions scénarisées au service d’enjeux d’enseignement et d’apprentissage.

La dénomination monde virtuel n’est peut être pas tout à fait adaptée aux enjeux pédagogiques. L’expression lieu pédagogique immersif serait certainement à privilégier. Cet  espace 3D est un lieu d’intériorisation pédagogique c’est-à-dire que les acteurs vivent l’expérience dans ce monde en ayant accepté de déconstruire leurs habitudes spatiales et temporelles du réel pour le reconstruire dans l’espace immersif.

Le monde virtuel se différencie des serious games et des jeux en ligne par la dominante de l’intelligence humaine dans la construction et la réalisation des scénarios. Le serious game et le jeux vidéos sont pilotés en partie par de l’intelligence artificielle.

2 ) Le monde virtuel de simulation est un monde en trois dimensions (3D) créé à l’aide d’un logiciel et d’une programmation spécifiques. Le monde est en général une représentation de lieux réels mais il peut être aussi une construction purement imaginaire élaborée dans le cadre d’une démarche plastique. Il permet à un groupe de personnes éclatées géographiquement et placées en situation immersive d’interagir. Les acteurs du dispositif peuvent, à l’aide d’avatars, d’objets ou d’une vue subjective, parler, écrire, gérer des attitudes corporelles, se déplacer, y compris en s’affranchissant les lois physiques du monde réel. Le groupe constitué partage un intérêt commun, défini dans un projet élaboré de façon formelle. Les apprenants seront mis en situation d’acquisition de savoirs et de compétences en reproduisant des situations du réel. Les situations sont reproductibles à l’infini, elles permettent d’analyser des situations simples (des routines) ou extra – ordinaires. Le monde virtuel de simulation combine des constructions scénarisées au service d’enjeux d’enseignement et d’apprentissage.

Ce travail fruit de quatre années d’observations et d’analyse se concentre pour le moment sur les mondes virtuels mais c’est une réflexion plus large (sur un moyen terme) sur les enjeux de l’enseignement / apprentissage à l’ère de la 3D. Les usages en monde virtuel permettent d’analyser les modifications de comportements induites par les environnements 3D.

Je tente donc de me questionner sur l’intérêt des mondes virtuels dans les dispositifs d’apprentissage :

  • Quelle est leur définition ?
  • Que recouvre la notion de virtuel ?
  • Ont-ils une réelle valeur ajoutée ?
  • Quelles sont les interactions  au sein des mondes persistants ?
  • Peut-on continuer avec le modèle du prof bricoleur ou doit-on construire un modèle plus industriel ?
  • Quelle est la place des mondes virtuels dans un dispositif de e.learning ?
  • et bien d’autres questions !

 

Ce travail en résumé graphique

 

Une Réponse à “Accueil”

  1. Vincent Mignerot 21 septembre, 2012 à 1:32   #

    Bonjour,

    Je découvre tardivement vos travaux, qui m’intéressent particulièrement.
    Permettez-moi de vous inviter à l’inauguration du Laboratoire Virtuel de Synesthéorie, ce soir à 21 heures sur Francogrid.

    https://www.facebook.com/pages/Laboratoire-de-Synesth%C3%A9orie/557429390953402

    Cordialement,

    Vincent Mignerot.

Les commentaires sont fermés.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  462 followers

%d bloggers like this: