Opérabis

7 nov

Gaetano Donizetti

Le Samedi 06 novembre 2010 l’opéra de Rennes et l’équipe de la bibliothèque francophone du métavers ont présenté un opéra IRL (opéra de Rennes) et inworld (second life et opensims). Il s’agissait d’une pièce de Gaetano Maria Donizetti (1797 – 1848) "« Rita ou deux hommes et une femme » opéra-comique en un acte.

" Rita, ou le mari battu de Donizetti. Composée à Paris vers 1841 sur un livret français, cette farce en un acte fut créée à l’Opéra-Comique en 1860, douze ans après la mort du compositeur. Ell e conte les aventures d’une aubergiste qui tyrannise son second mari. Le retour au village du premier, qu’elle croyait mort, provoque une série de situations cocasses, à la limite du scabreux, dans l’esprit de la commedia dell’arte. Le titre original, Deux hommes et une femme, était plus explicite." – Source

L'affiche

 

 

Logo

La grande innovation de cette soirée était le mariage de l’opéra, du numérique et du web2.0. L’opéra souvent image de tradition, marié avec la technologie du virtuel était un pari fou. Fou mais totalement réussi. Le numérique n’a pas appauvri la représentation, bien au contraire. Ambiance d’opéra grâce à la reconstitution du bâtiment, possibilité de s’installer au parterre ou dans les baignoires. Bruissement de la foule qui papote en attendant le spectacle, sonnerie pour inviter les spectateurs à se rendre à leur place. Puis le spectacle … Un son net, la légèreté et le drôlerie du spectacle. Inworld le spectacle est sur la scène et dans la salle … D’abord l’aspect des avatars, certains avaient joué la tradition avec le smoking et les grandes robes, d’autres étaient restés dans la fantaisie numérique (homme vert, kimono japonais …).Ensuite les déambulations fantasques dans un espace non contraint; le spectacle était total cf "#operabis en assistant à l’opéra dans SL vient-on seulement au spectacle ? pas sûr" – "sophie maheo: #operabis un avatar vient de réaliser son rêve : sauter du balcon du haut pendant un opéra". Une mise en abime du propos de l’opéra : le comique contemple le comique :-)

La salle de concert

D’un point de vue technique j’ai été surpris par la fluidité des flux sons et vidéos. Une expérience qui préfigure probablement des nouveaux horizons pour les politiques culturelles des collectivités locales. La ville mobile et nomade au service d’une démocratisation culturelle. J’attends avec impatience une autre expérience, Les noces de Figaro le 06 janvier 2011 seront retransmises dans SL. Un autre opéra dans une autre ville, serait une riche idée :-)

On ne peut que remercier @Hugobiwan et toute son équipe pour l’exploit technique, le pari culturel, l’opéra de Rennes pour l’agréable moment musical. Il me semble que les villes de France d’importance vont tourner leur regard vers cette expérience pour s’en inspirer. Les enjeux me paraissent fort, pour la culture mais aussi pour tout ce qui permet d’amener le savoir, les services vers les citoyens. On imagine facilement les possibilités dans le monde éducatif.

 

97 avatars étaient présents à cette représentation : "received a report from @coulaut : 97 avatars were at #operabis in SL and opensim last week. woot !" (10/11/2010)

 

L’opéra de Rennes IRL

 

L’opéra de Rennes inworld

 

 

  • Un autre billet sur cette soirée, rédigé par Serge Soudoplatoff – Serguei Stepanov inworld – Le billet
  • Le billet de sel marin – ici

Quelques images de la soirée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un condensé vidéo de quelques moments de cette expérience immersive (second life)

Une autre vidéo du spectacle réalisée par @AngeFG (opensims)

About these ads

4 Réponses à “Opérabis”

Rétroliens/Pings

  1. Tweets that mention Opérabis « -- Topsy.com - 7 novembre, 2010

    [...] This post was mentioned on Twitter by Audrey Lohard and moiraud, moiraud. moiraud said: Opérabis: http://wp.me/ph7kI-Lh [...]

  2. Un opéra en direct dans les mondes virtuels | La rupture Internet - 7 novembre, 2010

    [...] deux vidéos très bien montées, l’une de l’opéra vu dans Second Life, par Jean-Paul Moiraud [...]

  3. OpéraBis – L'opéra de Rennes dans un monde virtuel » Opérabis : retour sur la première représentation de l’opéra de Rennes en mondes virtuels - 12 novembre, 2010

    [...] l’article de Ouest-France relatant la représentation, les billets de Sel Marin, JP Moiraud, Serge Soudoplatoff (qui a réalisé son rêve de sauter d’un balcon pendant un opéra), et [...]

  4. Opérabis, l'avis de @moiraud | Cabinet de curiosités numériques | Scoop.it - 26 juillet, 2012

    [...] L’opéra souvent image de tradition, marié avec la technologie du virtuel était un pari fou. Fou mais totalement réussi. Le numérique n’a pas appauvri la représentation, bien au contraire. Ambiance d’opéra grâce à la reconstitution du bâtiment, possibilité de s’installer au parterre ou dans les baignoires.  [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  448 followers

%d bloggers like this: